Le chevalier blanc

Michaël Escoffier et Stéphane Sénégas chez Frimousse

C'est à hurler non pas de peur, mais de rire, cette histoire d'un chevalier sans peur, amoureux tout feu, tout flamme d'une bien jolie princesse dont il vaut mieux ne découvrir que le joli minois. Alors là, promis, cela vous tient en haleine !!!


Graines de sable

Sybille Delacroix chez Bayard

Que faire avec la poignée de grains de sable qu'on a ramenée des vacances cet été ? Les semer, pardi ! Oui, pour quel résultat ? Allons donc, un peu d'imagination... Ou  tournez les pages de cet album !

Tout en délicatesse, cet album conduit nos jeunes oreilles sur les chemins de la poésie.


La petite fille qui inventait des histoires

Pamela Zagarenski chez Circonflexe

Une petite fille se voit remettre par sa maîtresse un livre étrange qui ne contient que des images. Elle qui est avide de belles histoires, la voilà bien déçue ! C'est alors qu'un murmure l'invite à inventer les mots qu'elle ne voit pas. Au fil des pages, son imagination s'envole. Et elle découvre que le plus grand conteur du monde se trouve peut-être au fond de soi.

Ce livre fait écho à Graines de sable chroniqué ci-dessus. L'illustration est sublime et l'album s'adresse à des petits un peu plus grands. Disons de 5 à 8 ans !


Je suis là

Shizuka Shoji chez Alice

Tu n’es pas là… Ce sont les premiers mots d’un enfant qui se réveille. Il déjeune seul avec le chant des oiseaux pour unique compagnie.  Il sent le froid d’une absence. L’enfant vient de perdre son chat. En quelques mots, en quelques traits, le manque est dépeint. Peut-être  que face à la disparition d’un ami, les mots et les images comptent trop peu. Mais après quelques pages, le petit chat s’invite dans l’histoire sous la forme d’un souvenir. Un petit chat en papier calque qui vient se poser, ou plutôt se superposer là où il avait l’habitude de se mettre dans la vie de l’enfant : sur un coussin, derrière la fenêtre, sur l’armoire. Et doucement, à petit pas, le souvenir comble le manque.

Un petit album sublime pour aider à consoler : c’est dur de perdre un ami…


Minute papillon

Gaëtan Dorémus au Rouergue

Voici l'histoire d'une chenille. Oh pardon, d'un ogre... Enfin, ça, c'est la chenille qui le dit. Et les enfants  sont malins, ils voient bien que c'est l'histoire d'une chenille. Bon, la chenille a faim. Ca tombe bien puisqu'elle dit toujours qu'elle est un ogre et que un ogre, ça a toujours faim. L'auteur lui propose des légumes verts, genre haricots, fèves ou petits pois. La chenille peut choisir sur la planche de gauche, touts les légumes sont dessinés. Oui, mais elle déteste les légumes et préfère manger du poisson. C'est normal puisqu'elle continue de dire, contre toute évidence, qu'elle est un ogre. La voici, maintenant, qui goûte une aubergine. Nous disons "elle" car c'est bien d'une chenille dont il s'agit et pas d'un ogre comme elle le proclame. Eh bien, les aubergines ne lui disent rien non plus, la chenille-ogre préfère les baleines. Et aux fruits, aux champignons, aux courgettes, aux tomates, aux poivrons, aux piments, aux topinambours, aux pâtissons, aux courges, aux carottes et aux artichauts, l'ogre dans la chenille préfère les petits oiseaux, les dinosaures, les petits  lutins, un lapinou, voire un enfant... Et l'ogre dans la chenille grossit, grandit, et se pare de couleurs. D'abord du vert comme les haricots, du mauve comme l'aubergine, du jaune comme la poire, du bleu, du rouge, de l'orange... jusqu'à ce qu'il ne soit plus une chenille mais un... papillon.

Que vous souhaitiez parler des légumes, des fruits, du printemps ou de la mue des papillons, cet album, à la fois ludique et enchanteur, met tout le monde de bonne humeur ! Et puis, si vous regardez vivre une chenille, incontestablement c'est un ogre !


Avis à toutes les mamans !!!

30 activités pour artistes en herbe

Claudia Schaumann chez Glénat

Colorier, peindre, découper, tamponner, coller, pulvériser... Cet album présente des techniques créatives clairement expliquées, faciles et rapides à essayer. Que ce soient des couronnes de fleurs, de l'art en confettis ou des tapisseries, les enfants s'émerveilleront devant des réalisations toujours réussies. N'hésitez pas à vous offrir ces moments de créativité et de complicité !!!


Attention ! Ouvrir doucement. Ce livre a des dents !

Nick Bromley et Nicola O'Byrne au Père Castor

Pour savoir ce qu'il y a dans cet album, tournez les pages doucement, tout doucement. Il s'y cache quelque chose de très dangereux...

Cette histoire est un condensé de ce qu'on a fait de mieux pour, à la fois, rire et avoir peur. Vous y retrouverez du Chhht (Sally Grindleyet Peter Utton), de Un livre (Hervé Tullet) et de L'énorme crocodile (Roald Dahl)...

Lecture à partager avec les petits de 3 ans et plus...

Et vous pourrez poursuivre avec Attention ! Fais marcher ton imagination, mais ne souhaite pas n'importe quoi toujours au Père Castor.


L'ourse

Jose Ramon Alonso et Lucia Cobo chez Didier jeunesse

Très court ! Juste quelques phrases pour quelques pages... Le tout pour dire les saisons et la vie qui se perpétue. Poésie du texte, poésie des illustrations (sublimes) et poésie de la naissance... Toute l'équipe a adoré !!!


Loup gris et la mouche

Gilles Bizouerne et Ronan Badel chez Didier jeunesse

Le loup fait la sieste. Une mouche l'embête. Une fois, deux fois, trois fois... Clap, le loup ouvre la gueule et la gobe. Enfin la paix ! C'est juste que le soir, quand il a rejoint sa meute et qu'il hurle avec ses congénères, notre loup se met à zozotter. Aaaah zuuuuut alors, fissue mouss !

Pour hurler de rire avec votre enfant !


Génial, Gallimard réimprime Roald Dahl en album !!!

L'énorme crocodile

Roald Dahl chez Gallimard

Rien n'est plus délicieux qu'un enfant dodu et juteux ! Du moins, c'est ce que se dit l'énorme crocodile... Alors, de pièges subtils en pièges encore plus subtils, il tente de croquer les quatre marmots qui se baladent parfois imprudemment dans la forêt. Mais il y a toujours quelqu'un pour veiller sur eux et faire échouer les tentatives de plus en plus burlesques de l'énorme crocodile pas très futé (vous l'aviez compris).

Un album exceptionnel que nous pourrions vous réciter par coeur tant nous l'avons lu à notre fils quand il avait quatre ans. Et il en a trente maintenant...


C'est chic !

Marie Dorléans au Seuil

Qui veut un manteau fourré, une soupière en terre, des boutons dorés, un tapis berbère, des chaussettes en laine, un cheval à bascule... et tant d'autres choses ? Jour après jour, le marchand reprend inlassablement son refrain. Jusqu'au jour où le soleil brûlant lui fit perdre la tête et fourcher la langue. Qui veut des chaussures à café, un aspirateur de compagnie, des chapeaux sac, un tapis de pluie... ?

Un album délicieux qui permettra aux petits de détourner la fonction des objets de la maison ! Et un joli pied de nez à notre société de consommation !!!


Plus drôle que cela, nous n'avons pas en magasin !!!

Oh, hé, ma tête !

Shinsuke Yoshitake chez Kaléidoscope

Maman voulait que je prenne un bain. Elle ne m'a pas laissé me déshabiller tout seul. Elle était pressée. Et voilà le résultat ! J'ai la tête coincée. Tant pis, je vais apprendre à me débrouiller... mais tout seul !

Alors là, le fou rire est garanti. Vous éclaterez de rire en racontant les aventures désopilantes de ce petit héros un peu ridicule avec sa tête coincée dans son tee-shirt !


Clair comme lune

Sandra V. Feder et Aimée Sicuro chez Didier

Lola a peur. Lola a peur quand le soir descend. Lola a peur quand la nuit dessine des ombres sur le sol. Alors, Lola allume toutes les lumières qu'elle peut. Juste pour chasser le noir ! Mais cette nuit-là, la maman de Lola prend sa fillette par la main et sort dans le jardin où brille la lune.

Laissez-vous transporter par cet album tout en tendresse et en tranquilité. Laissez-vous attendrir par la qualité de l'illustration. C'est certain, ce livre est un petit outil merveilleux pour apprendre aux enfants à cueillir la poésie de la nuit.


George et son ombre

Davide Cali et Serge Bloch chez Sarbacane

Ce matin, George se réveille et se rend à la cuisine. Et là, stupeur, son ombre l'y a précédé et a même commencé à déjeuner... Que faire ? Faut-il corriger cette ombre trop espiègle ou s'en faire une amie ? George s'interroge, tente à la fois l'une ou l'autre option et, in fine, s'amuse beaucoup. Et puis, vient la nuit. Et avec elle...


Colère de loup

Louison Nielman et Nathalie Janer chez Gautier-Languereau

Un loup en colère surgit dans la cuisine de Maman. Comment réussir à le calmer ? Heureusement, toutes les mamans du monde ont les mots qu'il faut pour transformer un loup furieux en une petite fille heureuse de manger ses crêpes... Et cela donne une bien bonne histoire pour aider votre enfant à sortir d'une colère !


Attention ! Album génial !

La piscine magique

Carl Norac et Clothilde Delacroix chez Didier jeunesse

Aujourd'hui, le Roi Lion a décidé d'offrir à ses sujets un cadeau princier : le droit de faire trempette dans sa piscine ! Mais attention, cette piscine est très particulière. Il suffit, lorsqu'on y plonge, de prononcer un voeu et l'eau de la piscine se transforme : le voeu est réalisé... Ainsi, la cochonne plonge dans une piscine de parfum, l'ours dans une piscine de miel, le singe dans une piscine de jus de fruit, etc, etc... Et puis arrive la reine lionne. Un peu pimbêche tout de même ! Et c'est fou ce qui va lui arriver...

Un album à hurler de rire. Tout est prévu pour : le texte et les illustrations désopilantes !


Le chat le plus mignon du monde

Vincent Pianina chez Thierry Magnier

Tous les parents hésitent à acquérir un animal pour leurs enfants. Mais devant des propositions aussi saisissantes qu'un crabe, qu'un serpent, des perruches, un chinchilla, des araignées et autres trucs bizarrres, autant céder pour un chat. C'est parti pour l'animalerie et pour l'achat d'un chat trop trognon qui refuse de se retourner pour montrer sa tête... Bizarre, non ?

C'est drôle comme tout et très gai à raconter...


Mon ami Fred

Eoin Colfer et Oliver Jeffers chez Gallimard

"Quand on a mal à la tête, ça fait vraiment mal. Si on se fait piquer par une abeille, ça fait beaucoup plus mal. Mais il y a quelque chose d'encore pire que les maux de tête et les piqûres d'abeilles, c'est... la solitude. Se retrouver seul n'a rien de drôle. Les cinq premières minutes, ça va encore, mais après, ça se gâte. Et quand on est seul, c'est pour de bon. Il  ne suffit pas de le vouloir pour faire apparaître un ami. En règle générale, tout au moins. On a beau le désirer de toutes ses forces, jusqu'à en avoir les cheveux dressés sur la tête, aucun ami imaginaire ne va surgir devant nous. A moins que..."

Un très beau texte à lire aux petits qui pensent ne pas avoir d'amis, ne pas pouvoir en trouver ou qui savent se consoler des petits et grands malheurs avec un vrai ami qu'eux seuls connaissent et voient. Le même sujet est évoqué dans le roman Un tigre dans le jardin chroniqué sur le site dans l'onglet "Enfant - 9/12 ans.


Ca suffit les bisous !

Pascal Bruckner, Jean-Pierre Kerloc'h et Mayana Itoïz chez P'tit Glénat

Laura est à croquer. Aussi, depuis qu'elle est bébé, reçoit-elle des cargaisons de bisous : des chéris, des mimis, des tout doux, des collants et des piquants... Stooooooooooooppppp ! Plus de bisous ! De personne ! Et au docteur d'expliquer aux parents qu'en matière de bisous, ce sont les enfants qui décident... Oui, mais pas de bisous du tout... c'est aussi difficile !


Fais passer !

Ingrid Chabbert et Maurèen Poignonec chez Frimousse

- Hmm, je mangerais bien un petit cochon grillé !

- Qu'est-ce qu'il a dit ?

- Il a dit qu'il a vu le cochon dans un champ de blé !

- Ah...

Et ainsi de suite. Tous se passent l'information en la déformant un peu. C'est à hurler... de rire !


Le petit questionneur

Constance Verluca, Julien Hirsinger, Jeanne Boyer chez Loulou et Cie.

Etonnant cet album qui se contente de poser des questions courtes aux enfants. Etonnant certes, mais surtout génial. Et tout le génie tiendra dans les réponses que vous feront vos enfants... N'hésitez pas une seconde à vous offrir ces moments de partage avec les petits de 3 à 6 ans !


Henri est en retard

Adrien Albert, Ecole des loisirs

L'histoire est brève. Les parents d'Henri sont malades et ne peuvent le conduire à l'école. Sur l'intervention d'Henri qui ne peut se résigner à manquer les cours, le grand-père, dynamique à souhait, se présente en sauveur. A cheval sur sa puissante moto, l'école sera atteinte en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Oui, mais voilà ! Des inondations, un amour de jeunesse, tout va se liguer pour que le pari ne soit pas atteint. L'ingéniosité de Henri viendra-t-elle à bout de l'adversité ?

On vous l'assure, c'est juste génial !!!

Adrien Albert a déjà rejoint l'Oiseau-Lire pour un concours fameux concernant son oeuvre. 34 classes primaires et maternelles y avaient participé et plus de 500 personnes s'étaient déplacées pour admirer le travail des enfants. Pour l'anecdote, Adrien Albert avait terminé sa séance de dédicaces avec des ampoules au doigt...


Le petit prince qui ne s'aimait pas

Mijo Beccaria et Colette Camil, Les Arènes

"Pourtant tout commence bien. Un roi couleur d'ébène, une reine au teint clair s'aiment, tout simplement. Une petite fille rose et blonde accepte d'être aimée et adoptée... Pourquoi alors le petit prince, enfant de l'amour, est-il si triste ? Peut-être doute-t-il d'être l'enfant de ses parents ? Peut-être n'aime-t-il pas son reflet dans la glace ou dans le regard des autres ? Peut-être ne connaît-il personne à qui ressembler ? Peut-être a-t-il entendu des paroles blessantes ?

Nous voici devant le mystère des souffrances enfantines. Quand elle surviennent, inattendues, improbables, elles nous trouvent souvent inquiets, maladroits. Comment les comprendre et surtout, les apaiser ?"

Pari réussi, nous avons beaucoup aimé...


Les bonhommes de neige sont éternels

Dedieu, Seuil

La fin de l'hiver approche et les amis du bonhomme de neige sont de plus en plus inquiets pour lui. Ils savent le retour du beau temps mortel pour la neige qu'il fait fondre. Bonhomme de neige, lui, ne se formalise pas de sa fin prochaine. Il en profitera pour visiter le Tibet, les Amériques, le Bouthan et d'autres coins reculés. Ses dires sont-ils vrais ?


L'envol d'Osvaldo

Thomas Baas, Père Castor

Osvaldo avait une vie tranquille, sans problème. Il n'avait qu'un seul ami, un petit oiseau baptisé Piou-Piou. Et un jour, Piou-Piou disparaît. Terriblement inquiet, Osvaldo part à sa recherche au coeur d'une jungle luxuriante qui a envahi la ville. Et le lecteur d'accompagner Osvaldo dans une quête qui permettra aux deux amis de prendre leur envol.

Et si la jungle se vengeait de sa dispariton au profit des cultures intensives en colonisant nos villes ? Et si les oiseaux pouvaient ne plus vivre en cage ? Petites questions auxquelles notre jeune lecteur pourra trouver une aide à la réponse dans cet album dont le coeur réserve une magnifique surprise.


Drôles de vacances

Gilad Soffer chez Circonflexe

Canard a bien mérité ses vacances au bord de la mer. Enfin au soleil ! Enfin au calme ! Enfin... pas tant que cela. Eh oui, il y a toujours un lecteur curieux qui tourne les pages du livre. Et cela perturbe le repos de canard, cela l'ennuie, cela l'énerve et cela lui fait vivre des aventures dont il se passerait bien.

Parents, croyez-vous que votre jeune lecteur pourra s'empêcher de tourner les pages ?


Quand il fait nuit

Akiko Miyakoshi, Syros

La nuit tombe. Je me suis bien amusé aujourd'hui. Maman est venue me rechercher. Je somnole sur ses bras tout en observant, par les fenêtres, l'intérieur des maisons. Tout le monde est rentré. Les gens se parlent, cuisinent, se reposent ou font la fête. Les lumières s'allument, s'éteignent... La nuit est un moment extraordinaire, mais quand chacun rentre chez soi, c'est pour trouver le calme et s'endormir. Bonne nuit !

Cet album a reçu une mention spéciale au salon de Bologne. Il est vraiment remarquable !


Sylvestre et le caillou magique

William Steig, Gallimard

"Par un samedi pluvieux, pendant les vacances, il trouva un caillou vraiment extraodinaire. Il était rouge vif, et rond comme une bille. Pendant qu'il étudiait ce caillou exceptionnel, Sylvestre se mit à frissonner, sans doute d'excitation, et il sentit soudain le froid de la pluie lui transpercer le dos".

Voilà comment débute cet album remarquable au texte ciselé et ambitieux. Et voilà pourquoi nous exerçons ce métier qui permet de mettre dans les mains des enfants de telles histoires, si bien racontées et qui leur permettent aussi de si bien posséder les mots...


Poussons la porte du jardin

Maureen Dor et Christine Davenier aux éditions Clochette

L'été s'en va. Les feuilles tombent et les champignons poussent. Belline la tortue, Joséphine l'abeille et Guiain l'escargot rencontrent Jasper l'écureuil. Les uns cherchent un coin pour hiberner, l'autre se dépêche de faire ses provisions pour l'hiver. Quand la neige tombera, le jardin s'endormira...

Plus un livre d'observation qu'un livre d'histoire Poussons la porte du jardin conduit nos enfants à découvrir Asters et Colchiques, Immortelles et Crocus ou encore Coprins et Cèpes. Et ne croyez  surtout pas les grincheux qui diraient que les petits ne peuvent pas enrichir leur vocabulaire de ces mots-là !!!


Maëlle et Margot

Danny Parker et Freya Blackwood chez Grasset jeunesse

Au fil d'un voyage en train, Maëlle et Margot jouent, se taquinent, se chamaillent, se réconcilient... alors que que le paysage défile. Il y a des vallées, des collines, des ponts, des tunnnels, des campagnes. Il pleut, il vente, il fait soleil, un peu comme dans le paysage de l'amitié de ces deux petites filles.

C'est très, très beau, vraiment...


On aurait dit

André Marois et Gérard DuBois, Seuil jeunesse

Retour en arrière, rétropédalage... Souvenez-vous ! N'avez-vous jamais joué, quand vous étiez petit, au jeu de "on disait que...". Allez, allez, bien sûr que oui. Et bien c'est le sujet de cet album joyeux autant que rythmé. Pendant que maman collecte des légumes dans le jardin, les garçons, qui ont pourtant promis d'être sages, s'inventent des histoires. "On aurait dit qu'on était deux guerriers solitaires et qu'on avait peur de rien" dit le premier. "Et de méchants ennemis nous attaqueraient" dit le second. Jusqu'où les mènera leur imagination débordante ? Demander à la maman quand elle rentrera de sa cueillette...

Irrésistible !

 


Le bain de Berk

Julien Béziat, Pastel

Berk est tombé dans la baignoire. Toutes les peluches tentent de le sauver de la noyade. Berk crie "gléglégligliglangleglin", puis "chéchéchichichancheuchin" et encore "blébléblibliblanbleublin"...In extrémis Aspiro l'éléphant intervient et sauve Berk qui allait être aspiré dans la bonde. Et là, Berk explique pourquoi il criait dans l'eau. Oh non, Berk !

Très très drôle, vous aurez autant de plaisir à lire cet album que votre petit à vous écouter !


Si tu ne ranges pas ta chambre

Séverine Duchesne chez Frimousse

Lorsqu'on ne veut rien ranger du tout et surtout pas sa chambre, il faut s'attendre à ce que les mamans aient des ressources insoupçonnables... C'est super drôle ! Et après la lecture de cet album, c'est certain, les enfants rangeront tout, même votre chambre !


L'oiseau

Paule Batault et Marie Caillou, Seuil

Aki a sept ans quand elle découvre dans son jardin une hirondelle blessée. Elle entreprend de sauver l'oiseau... Mais comment le nourrir, s'occuper de lui ? Avec l'aide de ses parents, Aki réussit brillamment son travail de petit vétérinaire. Vient alors le moment de la séparation.

Un très bel album qui permettra à ses lecteurs de s'émouvoir de la disparition de nos contrées de ces magnifiques oiseaux.


Le crocolion

Antonin Louchard chez Thierry Magnier

Quel est l'animal le plus féroce de toute la terre ? Bonne question ! Eh bien, cest le crocolion... Comment vous ne connaissez pas le crocolion ? Qu'on vous informe... Le crocolion est un animal qui, à l'avant,  a la tête d'un crocodile et à l'arrière, la tête d'un lion. Voilà ! Comment ce n'est pas possible ? Et pouquoi s'il vous plaît, ce n'est pas possible ? Parce qu'il ne peut pas faire... Ah oui, c'est vrai, mais c'est pour cela qu'il est méchant. Na !


Blaise 3 en 1

Claude Ponti, Ecole des loisirs

Si vous ne connaissez pas encore les aventures de Blaise le poussin masqué le plus fantaisiste du monde, précipitez-vous sur cette compilation de trois titres et surtout, surtout, faites-en profiter vos enfants. Succès garanti, c'est juste génial !


Merveilleux voisins

Hélène Lasserre et Gilles Bonotaux, Seuil

Une même double planche, celle d'un quartier... De page en page, tout évolue. La nuit annonce le jour, les saisons se succèdent et les années passent. De nouveaux voisins s'installent, d'autres partent. Tout cela bouleverse la vie bien tranquille et bien ordonnée des moutons. Pensez donc qu'arrivent dans votre quartier une famille de loup à moto, des vaches écologistes, un cochon photographe, des cigognes sur les toits, etc, etc... Un album juste génial !

  


Un amour de petite soeur

Astrid Desbordes chez Albin Michel

Ma grande soeur et moi

Simona Ciraolo chez Gallimard

Deux points de vue différents pour parler de la fraterie. Un amour de petite soeur commence fort et avec humour : "Un jour,mes parents m'ont dit que j'allais avoir une petite soeur. Je ne me souvenais pas le leur avoir demandé". Et l'histoire de vagabonder de situations drôles en situations tendres pour dire à l'aîné comment  trouver une nouvelle place dans la famille quand un bébé arrive.

Changement de point de vue dans Ma grande soeur et moi pour raconter les misères d'une petite soeur qui voit son aînée grandir, s'écarter d'elle, avoir de nouveaux centres d'intérêts.Tout est tendresse dans cet album, du début à la chute finale, du texte à l'image.

  


Le putois qui m'aimait

Mac Barnett chez Milan

Quand il est sorti de la maison, il y avait un putois devant la porte. Quand il s'est éloigné dans la rue, le putois l'a suivi. Quand il a accéléré, le putois a accéléré. Quand il a fait une pause, le putois a fait une pause. Quand il a pris un taxi, le putois a... Et ainsi de suite, jusqu'à une fin renversante. Et oui, on peut le dire ! Et comme j'ai adoré cet album, le putois..., mais non !


Le petit barbare

Renato Moriconi chez Didier

Le petit barbare doit bien avoir cinq ou six ans quand il enfourche son destrier pour combattre par- dessous des corbeaux affamés, quand il affronte par-dessus des serpents persifleurs, quand il pare par-dessous une volée de flèches, quand il évite par-dessus une volée d'hercules musclés... Par-dessus, par-dessous... Mais où peut bien être ce petit barbare ? C'est juste génial !


Grododo

Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo chez Frimousse

Après une journée bien remplie, César s'apprête à faire un gros dodo... Oui, mais voilà, c'est toujours comme cela. Chez moi aussi, c'est quand je veux dormir que le chien du voisin aboie ou qu'une tondeuse me rabote les tympans. Pourquoi voulez-vous qu'il en aille autrement pour César ? Un pic-vert frappe un arbre de son bec, un écureuil casse des noix, une souris joue sur une balançoire qui grince... Je ne raconte pas la fin car personne ne s'y attend. Enfin si peut-être... Quoique... A voir...


C'est juste Stanley

Jon Agee, Kaléidoscope

Nous avons presqu'envie de ne rien dire de cet album, de vous le laisser découvrir vierge de tout commentaire, tant il est génial... Sachez juste que tout est de la faute du chien Stanley. Pour lire, rire et grandir...

Et Stanley, c'est lui... 


Une faim de loup, un point, c'est tout

Elisabetta Pica, Little Urban

Une cerise, un grand méchant loup affamé. Devinez ce qui arrive... Miam, plus de cerise. Le loup la mange. Mais il a encore faim. Aussi, miam, croc, crunch, gloup et slurp, le loup avale, gobe, engloutit et ingurgite, coccinelle, crabe et même une petite fille toute de rouge vêtue. Et pour dessert ? Un dernier point rouge se balade sur la page. Que fait le loup ? Vous devinez ? Gnac ! Et le loup disparaît. Si vous croyez qu'il est au lit avec une solide indigestion, vous n'y êtes pas. Rendez-vous à la fin de cet album génial pour savoir...


L'affreux moche Salétouflaire et les Ouloums-Pims

Claude Ponti, Ecole des loisirs

Il faudra que l'affreux moche Salétouflaire enterre le monde des Ouloums-Pims pour que ceux-ci se rendent compte qu'ils sont voisins et qu'ils se ressemblent. Il faudra cette catastrophe pour qu'ils s'aperçoivent qu'à deux ils sont plus forts, qu'il y a plus d'astuces dans leurs deux têtes pour lutter contre l'ennemi, retrouver les rayons éparpillés du soleil pour les lui rendre et redonner au monde sa lumière.

Devons-nous commenter le propos ? C'est juste sublime et cet album devrait être une obligation de lecture dans toutes les bibliothèques, les écoles, les familles...


Pipeau

Olivier Douzou, Rouergue

La première page montre une pipe, une pipe toute simple, brune sur un fond vert et est légendée par une phrase qui dit le contraire de la phrase célèbre de Magritte car il est bien écrit : "Ceci est une pipe". Le reste du livre est un jeu facétieux qui propose de trouver, compter les pipes incluses dans les illustrations. Pas d'histoire donc dans cet album, mais un bon moment de complicité entre parents et enfants.


Grand-père lion oublie tout

Julia Jarman et Susan Varley, Gallimard

Depuis quelque temps, Léonard ne reconnaît plus son grand-père. Certes, il est toujours le roi des lions mais il commet de plus en plus d'étourderies. Il confond même le jour et la nuit. Une jolie histoire qui dit l'affection des petits pour leurs grands-parents et leur incompréhension devant les difficultés de l'âge, telles que la maladie d'Alzheimer.

A lire, sur le même sujet, le très beau Madame Cerise et le trésor des pies voleuses. Vous trouverez cette chronique en utilisant l'ascenseur vers le bas.


Ce n'est pas l 'histoire

Michael Escoffier, Amandine Piu, Frimousse

Ce n'est pas l'histoire d'un loup qui fait du tricot, d'une mouche à réaction. Ce n'est pas non plus celle d'un zèbre à carreaux, celle d'une girafe amoureuse d'un nain de jardin ou celle d'un petit pois dans un ascenseur. C'est encore moins l'histoire d'une baleine en maillot de bain ou d'une vache super-héros. Mais alors, c'est l'histoire de quoi ?

Un album formidable. Chaque page est présentée comme une première de couverture qui s'apprête à raconter une histoire folle, mais qui ne demande qu'à être regardée, scrutée, fouillée pour y trouver les petits détails délirants. Et ne ratez pas le petit poussin qui fait le lien entre chaque page !!!


Train fantôme

Adrien Albert, Ecole des loisirs

Pour son anniversaire, Lulu est invité sur la fête foraine par sa grande soeur. Et il a le droit de choisir le manège qu'il veut ! Et c'est parti, cet album est un bon pour un tour pour un voyage dans un train fantôme et au cours duquel le lecteur n'aura jamais peur, enfin parfois si ou juste un peu, pour dire...

Voici un album qui ravira d'abord toutes les institutrices maternelles en quête de bons livres parlant de la fête foraine (ils sont rares) et qui consacre Adrien Albert comme un des meilleurs illustrateurs/raconteurs d'histoires de ce début de siècle. N'ayons pas peur des mots !

Pour rappel, Adrien Albert sera l'invité, le héros de notre prochain grand concours à destination des classes  maternelles et de début du primaire. Plus de quarante classes sont déjà inscrites. Et il y a encore un peu de place...


Sous la toise

Keitarô Kikaseya et Jun Takabatake chez Picquier jeunesse

Si, si, nous vous l'assurons. Pour donner des informations exactes, l'auteur est vraiment allé au zoo pour mesurer les animaux. S'il n'a pas eu de soucis avec le lapin (il l'a pris dans ses bras), ce fut beaucoup plus compliqué avec le crocodile ou avec la girafe... Trêve de plaisanteries, si vous voulez, dans la bonne humeur, comparer les tailles des animaux et jouer avec une toise, cet album est pour vous !


Lenny et Lucy

Philip C. Stead et Erin E. Stead, Kaléidoscope

Un déménagement, c'est stressant et déstabilisant. Ca change la vie ! Dans sa nouvelle maison, au fond des bois, le long d'un ruisseau, Lenny s'ennuie. Harold partage sa mélancolie. Harold, c'est le chien de Lenny, un chien costaud, un chien protecteur... Surtout quand à la place des arbres du bois, Lenny voit des monstres prêts aux pires exactions. Mais voilà, c'est souvent quand tout va mal que la vie propose de nouvelles aventures et surtout de nouvelles rencontres.

Nous vous l'avouons volontiers. En trente années de libraires, nous n'avons jamais rencontré un album qui parle du déménagement avec autant de finesse, autant de délicatesse. A lire pour le plaisir de tous et pas seulement si vous changez de maison, de village ou de pays !

C'est beau de chez beau !


Falgu le fermier part en voyage

Chitra Soundar et Kanika Nair, Kaléidoscope

Falgu ne supporte plus le bruit des animaux de sa ferme. Il a besoin de silence. Il étrille ses boeufs, attelle la charrette et s'en va à la recherche du silence. Chemin faisant, montent sur l'attelage un vieil homme, un charmeur de serpents et des danseurs qui égayent le voyage. Une joyeuse sarabande qui prend fin lorsqu'arrivé au village du bout du bout, chacun reprend sa route laissant Falgu seul... et dans le silence. Un silence suffisamment pesant pour que Falgu comprenne la différence entre bruit et joie, entre tintamarre et vie.

Un album qui se lit à ses enfants qui l'aimeront comme ils aiment une friandise.


Parole de loup

Geoffroy de Pennart, Kaléidoscope

C'est l'histoire d'Igor le loup qui s'est retrouvé dans la rivière en chemise de nuit. Déjà, c'est drôle ! Ensuite, l'agent de police enquête et veut connaître la vérité. Mais Igor sera-t-il capable de la donner quand l'aventure commence par un cochon habitant une maison de paille et que le loup n'a voulu qu'écouter son esto... enfin son bon coeur ?

Génial mais il nous semble qu'il faut au moins cinq ans pour bien comprendre.


Billy et le gros dur

Catharina Valckx, L'école des loisirs

En un mot comme en cent, précipitez vos enfants sur ce nouvel opus des aventures de Billy, le hamster qui fut inspiré à l'auteure par les petits élèves de l'époque à l'école de Trembleur. Une bonne histoire, du rythme et de l'humour... tout y est ! Comme d'habitude, pourrons-nous dire !!!

Et puis, ne ratez pas l'occasion de démontrer à vos enfants, qu'avec un peu de finesse, le gros dur de la cour de récréation est avant tout un gros ridicule...


La chasse au loup

Sally Grindley et Peter Utton, Pastel

Il y a un grand méchant loup à l'intérieur de ce livre et nous devons l'attraper ! Ca, c'est ce que les cochons pensent... Les souris, observatrices de toute l'aventure, croient plutôt que le loup est un goinfre et qu'il va les manger tous, les cochons. A voir ! Les cochons sont prudents et avancent avec circonspection. Le jeune lecteur, lui, tourne les pages doucement, soulève les fenêtres sans bruit et aide, comme il peut les cochons dans leur quête. Si cela vous rappelle quelque chose, ça n'est pas fortuit. Sally Grindley et Peter Utton sont les auteurs de Chhht et sont venus chez  nous. Rappelez-vous ce géant gigantesque, cette marmite énorme, la petite poule, la hache dans le pain, bref le décor dans lequel vous vous faisiez prendre en photo en famille.


Il était plusieurs fois

Emmanuelle Bastien, L'atelier du poisson soluble

Si vous cherchez une version originale du Petit chaperon rouge, ce petit album accordéon vous tend les bras. Le livre est délimité par une ligne horizontale bleue. La partie supérieure propose la version classique. Mais attention, si tout  y est, le texte, lui, est absent. A vous de jouer ou à l'enfant ! Mais de l'avis même du chaperon rouge, cette histoire n'a que trop duré, il faut une autre fois. Le livre alors se retourne et raconte une nouvelle histoire de loup et de petit chaperon. Pas question dans celle-ci de se faire croquer !!!

Il était plusieurs fois est un album graphique, tamponné de rouge et de noir et qui invite ses lecteurs à laisser courir leur imagination.


Petit Dernier. Courage, au lit!

Fred Benaglia, Sarbacane

Dans la famille Crumpets, il y a plein d'enfants. Il y a des grands-grands, des grands tout court, des moyens de toutes les tailles, des petits...et le plus petit de tous les petits: Petit Dernier!

Le soleil se couche, c'est l'heure d'aller au lit. Les nombreux enfants Crumpets défilent à la salle de bains, quémandent un câlin. Petit Dernier suit mais... il n'est pas pressé, lui, d'aller se coucher. Il préfère jouer encore à ouistiti-guili-guili, écouter une dernière histoire. Sur son petit lit au ras de la moquette, tout en bas d'un invraisemblable échafaudage de lits superposés, il a un peu peur, même...

Petit Dernier est vraiment un personnage très touchant et malicieux et nous nous régalons de le suivre dans toutes ses aventures: L'énorme bobo de rien du tout, Le grand départ pour la petite école, En route pour les vacances...

Attachement assuré pour ce Petit Dernier!


Ne chatouille jamais un tigre!

Pamela Butchart et Marc Boutavant, Nathan

Zélie adore remuer, gigoter, s'agiter, se trémousser et toucher à TOUT!

Elle n'y peut rien, elle a la bougeotte.

Alors, quand, lors d'une excursion au zoo, la maîtresse explique à Zélie qu'il ne faut jamais chatouiller un tigre, Zélie décide d'essayer quand même, pour voir...

Et alors là, quelle panique! Le lion rugit, le perroquet glousse, le serpent siffle, l'éléphant barrit, la maîtresse hurle de peur, les enfants hurlent de rire et le gardien du zoo arrive en courant.

Un tel enchainement de conséquences qu'il faut une belle double page pour tout illustrer, un régal!

Un album rigolo avec de belles illustrations qui ravira petits et grands.


Papa sur la lune

Adrien Albert, Ecole des Loisirs

"Aujourd'hui, Mona part chez son papa, sur la lune". Adrien Albert convoque fusée, vaisseau, capsule, réacteurs pour un voyage supersonique à travers l'atmosphère, jusque dans l'espace, pour amener Mona chez son papa dans une station lunaire dans laquelle on peut tout faire comme sur la terre. La terre qui n'est jamais bien loin comme en témoigne la lunette astronomique qui permet à Manon de voir sa maman qui adopte un chaton. Un bon prétexte pour retourner chez maman...

Adrien Albert, comme dans son album précédent Au feu, petit Pierre (qui vient de paraitre au format poche mais préférez-lui l'original) se révèle un maître du mouvement et de la couleur. Ses personnages répondent à des projets ambitieux mais toujours dans la bienveillance. Nous n'avons pas  les mots pour dire à quel point son oeuvre est géniale !


Au fond des bois

Alessandro Lumare, L'atelier du poisson soluble

"Il était une fois, dans la sombre forêt des contes..." une petite fille qui fut recueillie par une ourse... Ainsi commence l'histoire, inspirée de Macha et l'ours, un conte traditionnel russe. Les illustrations, des bulles de savon sur fond de casseroles, subliment le texte avec intelligence, finesse et talent.

Un album hors du commun à découvrir absolument! Voyez plutôt!


Le goût de la vanille

Bob Graham, Didier jeunesse

Un jour en Inde, un petit moineau curieux et audacieux s'envole... gourmand, il s'en va picorer quelques grains de riz sur un camion, qui l'emmènera sur un bateau, qui l'emmènera sur un nouveau continent... de grain de riz en boule de glace, une ode à l'effet "moineau". Une pépite!

L'auteur et illustrateur de Premier pas (chroniqué précédemment) nous enveloppe à nouveau de sa poésie des petits instants magiques du quotidien. C'est magnifique!


Un poisson dans le bidon

David Sire et Magali Le Huche, Sarbacane

"Un matin, au réveil, elle m'a dit qu'elle avait un poisson dans le bidon..." C'est par ces mots que commence l'histoire de ces deux grands qui ont pourtant tout fait pour qu'un jour elle annonce qu'elle avait un poisson dans le bidon. Mais ils ont beau regarder l'état du bidon, au début on ne voit pas grand chose. Et puis, petit à petit, le bidon change. Ca fait l'effet d'un poisson à réaction et ils se disent "Ben, ça alors, ça va nous changer le décor !".

Un album d'une tendresse infinie pour  dire que l'arrivée d'un tout tout petit est un moment de joie précédé d'un autre moment d'amour.


Compte comme moi !

Atiq Rahmi et Olivier Charpentier, Actes Sud

Deux yeux pour regarder et pour voir... Deux oreilles pour écouter et entendre... Deux mains pour donner et recevoir... Deux vies pour vivre et pour rêver... Et un coeur pour aimer le monde ! Atiq Rahmi a écrit cette comptine pour son enfant. Nous l'avons volontairement écourtée, vous laissant le soin de la découvrir dans son entiereté et sa  poésie. La délicatesse des illustrations et le choix de rabats pour faire découvrir à quoi servent la deuxième main, la deuxième oreille... relèvent encore la beauté du texte.


Le pigeon a besoin d'un bon bain

Mo Willems, Kaleïdoscope

Le pigeon est sale comme pas possible. Comment lui faire comprendre qu'l a besoin d'un bon bain ? Tâche extrêmement difficle d'autant plus que le pigeon est d'une mauvaise foi... crasse. Et si d'aventure, le pigeon accepte enfin la baignoire, réfléchissons déjà aux arguments qui permettront de l'en faire sortir... 10 HEURES PLUS TARD !

Ah, ne  loupez pas non plus un autre album de Mo Willems Ne laissez pas le pigeon conduire le bus  et le gigantesque Ce n'est pas une bonne idée déjà chroniqué sur notre site.

Deux albums irrésistiblement drôles pour des moments de complicité dans le rire !


Sophie et sa courge

Pat Zietlow Miller et Anne Wilsdorf, Kaléïdoscope

Pour le menu du dîner, les parents de Sophie achète une courge. Mais une courge, ça tient dans les bras et c'est doux. On peut lui dessiner un visage, l'envelopper dans des couvertures et la bercer pour l'endormir. Bref, une courge, ça peut devenir un super-copine. Donc, à partir d'aujourd'hui, entre Sophie et sa courge, c'est à la vie à la mort... Parlons-en de la mort. Une courge n'est pas éternelle. Son visage se couvre de taches de rousseurs, elle est moins rebondie, elle se flétrit,s'amaigrit.. Quel est le secret d'une courge en pleine forme ? C'est simple, dit le fermier que Sophie consulte : le grand air, une bonne terre et un peu d'amour. Pas de problème pour Sophie qui a tout ça chez elle !

"Un bon livre pour les enfants, c'est d'abord une bonne histoire" m'a toujours dit Christiane Germain, la fondatrice des édtions Pastel. Objectif atteint dans "Sophie et sa courge".


Comment on fait les bébés

Babette Cole, Seuil

Publié pour la première fois en français en 1993, nous n'avons de cesse de défendre cet album tant il est drôle, impertinent et intelligent. Tous les parents se retrouveront dans cette ingéniosité qu'ils ont à ne pas présenter simplement comment on fait les enfants à leur progéniture. Procédé que leurs enfants connaissent, bien sûr, depuis bien longtemps... Précipitez-vous sur cette réimpression et faites partager vos éclats de rire à la famille.

  


Le chevalier de Ventre-à-terre

Gilles Bachelet, Seuil

C'est la guerre. Le chevalier de Ventre-à-terre n'a pas une minute à perdre. L'ennemi a déjà envahi les fraisiers. Vite, sauter du lit, prendre quand même le temps d'avaler un repas frugal, d'esquisser quelques mouvements de gymnastique, de se laver rapidement, de sauter dans son armure, de lire et d'envoyer quelques messages, de dire au revoir aux enfants, à sa femme, de sauver, sur le champ de bataille, de sauver donc une princesse, une fillette qui a perdu son chemin, de graver un champignon au nom de sa bien-aimée, de jouer une partie d'échecs et d'arriver sur les lieux du combat juste pour l'heure de déjeuner, puis de la sieste...

Et voici un album génial qui faiit rire, mais rire ! D'autant plus que les illustrations, pleine page et sur lesquelles les lecteurs peuvent s'attarder vingt minutes s'ils le veulent, les illustrations donc racontent exactement le contraire du texte.


Madame Cerise et le trésor des pies voleuses

Sandra Poirot Cherif, Rue du monde

"Madame Cerise, elle est bien embêtée. Elle savait déjà que, quand elle raconterait à Monsieur Cerise qu'une pie voleuse avait volé la clé de la voiture, il ne la croirait pas"... Madame Cerise perd un peu la tête. Elle ne croit pas perdre que ses clés, elle oublie aussi une pizza sur le banc, son chemin et les personnes avec lesquelles elle a parlé. Mais monsieur Cerise l'aime tant que, plutot que de pleurer, de se fâcher, il lui fabrique un cadeau extraordinaire.

Nous avons tous admiré cet album, sa délicatesse dans le choix des mots et dans ses illustrations, sa façon de dire la maladie et l'amour qui le sous-tend... Sandra, si vous lisez ces mots, c'est toute l'équipe de l'Oiseau-lire qui vous embrasse !

 

La petite rapporteuse de mots

Danielle Simard et Geneviève Coté, Les 400 coups

Comme l'album précédent, "La petite rapporteuse de mots" parle avec délicatesse et tendresse des interrogations d'une petite fille dont la grand-mère perd les mots.

Quelques extraits :

"Et si ma grand-mère n'avait pas perdu ses mots ? Si elle ne les avait pas usés comme ses robes ? Si elle me les avait donnés, plutôt ? Cela expliquerait bien des choses. Donné, c'est donné. Grand-maman ne pourrait pas les reprendre !

Grand-mère n'est pas fâchée de m'avoir donné ses mots. Quand je lui rapporte, elle me fait un beau sourire. Papa s'est trompé.Il y a des choses qui ne vieillissent jamais.il y a longtemps que grand-maman utilise ce sourire-là. Mais lui, il ne s'use pas.


Le meilleur livre pour apprendre à dessiner une vache

Hélène Rice et Ronan Badel, Editions Thierry Magnier

Pour dessiner une vache, commencez par tracer un rectangle au milieu de la page. Ajoutez quatre pattes. Dessinez ensuite une queue en forme de virgule. Pour finir, dessinez une tête très allongée en n'oubliant pas de grandes dents pour qu'elle puisse brouter. Et voilà, vous aves dessiné une superbe vache. Euh, si votre dessin ressemble à un animal dangereux, ne vous inquiétez pas... Continuez la lecture !

Une petite fantaisie à lire à des enfants un peu coquins !


Dodo

Dorothée de Monfreid, Loulou et Cie

Ils sont huit amis. Ils dorment dans la même chambre dans deux lits superposés de quatre étages. C'est Nono qui se réveille le premier à cause des ronflements de Popov. Il réveille Micha avec une question idiote que tout le monde connaît : "Micha, tu dors ?". Nono monte sur le lit de Micha qui lui propose une histoire. Ce faisant, il réveille Pedro qui souhaite lui emprunter un doudou. Nono accepte. Pedro doit descendre d'un étage pour accéder au lit de Nono et prendre la peluche. Et il réveille Kaki qui... Et ainsi de suite. Une sarabande hyper drôle mais qui demande au lecteur une vraie habileté pour s'y retrouver dans les déplacements des personnages. C'est pourquoi, même si le livre est en carton, nous ne le conseillons qu'à partir de quatre ans.


L'oiseau et la pièce d'or

François Vincent et Cécile Hudrisier, Didier jeunesse

L'oiseau découvre une pièce d'or. Il chante sur le toit du château "Je suis plus riche que le roi, avec ma pièce d'or à moi". Personne ne peut se vanter d'être plus riche que le roi. Le roi demande donc à ses gardes d'aller quérir cette pièce d'or. Aussitot dit, aussitôt fait. Et l'oiseau de chanter alors "Le roi qui est jaloux de moi, m'a volé ma pièce d'or à moi". Agacé le roi fait rendre la pièce pour faire taire l'oiseau. A votre avis, cela marchera-t-il ? Que nenni !

Un bien joli  conte tunisien, habilement mis en dessins, et qui rappelle qu'aucune puissance ne peut faire taire ceux qui veulent dire la vérité.


Clic, clic, danger !

Jeanne Willis et Tony Ross, Gallimard

Un poussin à peine éclos découvre internet sur l'ordinateur des fermiers. Il clique, il clique et y fait de multiples achats. Il équipe toute la ferme. Mais un nouvel ami, ne serait-ce pas encore mieux ? Allez, hop, une photo sur la toile. Le tour est joué et rendez-vous est pris avec un copain qui, c'est bien sûr, sera le plus génial possible. Mais où est- il ? Ici, je suis ici, dit le renard !!!

Il n'est jamais trop tôt pour alerter les enfants sur les périls que dissimule internet !


Imagine

Aaron Becker, Gautier-Languereau

Sa maman cuisine, son papa travaille, sa soeur lit. Personne ne peut jouer. Mais elle possède un petit crayon rouge. Elle dessine une porte sur un mur de sa chambre, l'ouvre et entre dans un monde fascinant.

Ce livre est un hymne à l'imagination, un hymne à la beauté, un hymne à la liberté. Embarquez d'urgence vos enfants dans ce livre sans parole. Nous le proposons dans la catégorie 3/6 ans mais, bien honnêtement, nous en avons tous gardeé un pour notre bibliothèque personnelle.

 


Si tu veux voir une baleine

Julie Fogliano, Erin E. Stead, Kaléidoscope

Voici un album magnifique, tout en poésie et délicatesse. Il commence ainsi:

« Si tu veux voir une baleine Tu as besoin d’une fenêtre Et d’un océan Et de temps pour attendre »

Ce sont les premiers conseils que donne ce livre, si on veut vraiment voir une baleine... une manière de nous apprendre à observer les détails, avec patience. Ou au contraire de ne pas se laisser déconcentrer par eux. Ce qu'on aime, dans cet album, c'est qu'il nous laisse vagabonder à notre guise, entre les nuages et les roses, les bateaux de pirates et les petites bêtes vertes... qu'il nous apprend l'attente.

Et alors, peut-être que tu verras une baleine...


La chambre du lion

Adrien Parlange, Albin Michel

"Un soir, alors que le lion n'est pas dans sa chambre, un enfant curieux vient la visiter". Il ne sera pas le seul... Suivront un autre petit garçon, une petite fille, un chien, des iseaux qui tous, les uns après les autres, croient entendre les pas du lion et se cachent qui sous le lit, qui derrière les tentures, qui sous le tapis, qui dans le lustre... Et le lion, me direz-vous ? Eh bien, il finit par arriver et prend peur de ce tapis qui bouge, de cette couverture qui remue, de ce lustre qui balance. Et que fait-il ? Il se cache sous la couverture, pardi !

Un album en forme de ritournelle, au dessin épuré mais efficace, que vous lirez et relirez aux petits de 3/4 ans.


Le jardin des papillons

Philippe Ug, (Les grandes personnes)

Des sculptures de papier ciselées, des couleurs qui émerveillent, un jardin tout en fraîcheur... Tout se déploie, page après page, pour nous enchanter de la transformation d'une chenille en papillon. Cet album a probablement à voir avec le meilleur dessert du monde !

 


Ce n'est PAS une bonne idée !

Mo Willems, Kaléïdoscope

Un renard afffamé rencontre une poule bien dodue dont il ferait bien son repas. Il l'invite donc à une promenade, puis à la poursuivre au fond de la forêt, à visiter sa cuisine, à préparer la soupe et à, à, à... La suite vous la devinez... Enfin non !  Un livre génial, irrésistiblement drôle et que vous raconterez mille fois ! Optez pour trois voix différentes : celle du renard (grave), celle de la poule qui répond favorablement aux propositions de l'animal affamé (voix féminine, aucun problème pour les mamans) et, et, et... une voix pour les poussins (c'est vrai nous n'en n'avons pas encore parlé) qui trouvent que les invitations du renard ne sont pas de bonnes idées.


Ma vie en pyjama

Pauline Martin, Eric Veillé, L'école des loisirs

Très souvent, les parents cèdent à la facilité. Il paraît plus simple de laisser faire plutôt que d'imposer les règles du pouvoir vivre en société. Aussi, quand le héros de l'histoire décrète qu'il passera le reste de sa vie en pyjama, la maman a laissé faire car il était l'heure pour elle de partir au travail. Le papa réagira de la même façon quand notre bonhomme décidera de passer le reste de sa vie en pyjama et à la maison. Et les exigences du gamin de s'emballer... Mais à force de ne vouloir rien faire, on reste seul, on grossit à ne plus manger que des gâteaux et on s'ennuie. Le retour à l'école s'impose. Et là, la maîtresse commence par un rappel des règles à suivre.

Cet album, dont, à notre avis, les enfants vous réclameront la lecture de nombreuses fois, est une ingénieuse piqûre de rappel pour les "adeptes" de l'enfant-roi. Les enfants ont besoin d'un mur qui parfois les arrête. Ici, c'est la maîtresse d'école qui remplacera les parents défaillants !


La chasse à l'ours

Michael Rosen et Helen Oxenbury, Kaléidoscope

Cet album date de plus de vingt ans !  Nous l'avons raconté des milliers de fois, à nos enfants, à nos petits voisins, à nos petits lecteurs et dans les écoles maternelles. Il a fait le bonheur de milliers de petits. Quoi de plus normal, c'est probablement un des dix meilleurs albums pour la jeunesse jamais publiés ! Ceux qui ont la chance de posséder ce livre n'oublient jamais ces quelques phrases qui reviennent en refrain : "Nous allons à la chasse à l'ours. Nous allons en prendre un très gros. La vie est belle. Nous n'avons peur de rien !" Et les enfants et leur papa d'affronter une prairie, la neige, la boue, une rivière, une forêt. L'histoire devient un jeu, on imite, on trouve des onomatopées et, enfin, on découvre l'ours, bien plus gros qu'imaginé. Il faut fuir et refranchir, à toute vitesse, tous les obstacles.

Nous vous invitons à regarder cette vidéo, certes en anglais, créée par l'auteur lui-même et qui propose une manière drôlatique de raconter cette histoire.

 


Le loup de Six-Cailloux

Solène Gaynecoetche et Eric Désiront, éd. Bilboquet

Dans le village de Six-Cailloux, chaque mois, un enfant disparait, enlevé par un loup. Si les adultes acceptent la fatalité, les enfants, eux, refusent ce triste sort et vont mettre au point une stratégie pour échapper à l'animal... et découvrir la vérité sur ces disparitions!

Une histoire aux allures de conte qui nous séduit par ses illustrations, faites d'ombres et de lumières, magnifiques!


La collection "Cherche et trouve"

Thierry Laval et Yann Couvin, Seuil

Le livre s'ouvre sur une planche cachée par deux rabats. Des personnages, des animaux, des objets sont dessinés sur ces volets. Une fois les deux demi-pages écartées, un tableau apparaît dans lequel il faut tout retrouver. Un jeu de kim à l'infini, si vous voulez...Chaque album présente un thème différent : les dinosaures, dans l'histoire, dans les océans, au temps des pharaons, sur les cinq continents, les oiseaux, les contes, etc... Le niveau de difficulté dépend du format du livre. L'éditeur en propose trois : le géant pour les plus grands, le moyen et le mini qui peut déjà s'adresser à des enfants de moins de trois ans.

A quelques jours des départs en voyage, foncez sur ces albums qui garantissent l'occupation et évitent l'ennui !!!


La pomme rouge

Iwamura, éd. L'école des loisirs

Natchan trouve une belle pomme qu'elle a bien envie de déguster. Mais zut! La pomme lui échappe des mains et dévale la pente. Ni Natchan, ni le lapin, ni l'écureuil ne peuvent la rattraper. Ouf! La pomme est finalement arrêtée par le dos d'un ours.
Hmmmm... Et si on la partageait?

Un album magnifique, tout en finesse et en poésie, avec des illustrations en noir et blanc, excepté la pomme...rouge.

Un livre qui touche tous les sens et reflète à merveille la douceur et l'amitié.

 


Au feu petit Pierre

Albert Adrien, éd. L'école des loisirs

Petit Pierre est prêt en cas d'alerte. Avec ses amis, Jars et Orang-Outan, il travaille dans une caserne de pompiers.
Ca y est! L'alarme se déclanche! PINPONPIN! Un incendie s'est déclaré quelque part!
Mais cette nuit, l'heure est plus grave que d'habitude: tout un quartier s'enflamme!
Heureusement, la meilleure équipe de pompiers assure...

Nous ne savons pas quels mots utiliser pour dire à quel point cet album est génial !

A lire du même auteur-illustrateur: Cousa, Des amis à chaque étages et Simon sur les rails.


Madame le Lapin blanc

Gilles Bachelet, Seuil Jeunesse

Tout le monde connaît le lapin blanc d’Alice au Pays des Merveilles. Mais que savez-vous réellement de lui ? Pouvez-vous parler de son quotidien, de sa famille ? Est-il seulement marié, a-t-il des enfants ? Il vous suffit d’ouvrir cet album pour avoir réponse à vos nombreuses questions. Oui, le lapin blanc est marié, il a une épouse. Et c’est d’ailleurs par l'intermédiaire de son journal intime que vous en saurez davantage sur ce mystérieux personnage emblématique de la littérature de jeunesse.
Dès la première page de ce journal intime, le ton est donné. Le lapin blanc peut se montrer râleur, ronchon et rouspéteur. Sa fille Béatrice hésite entre des avenirs aussi contradictoires que farfelus. Les jumeaux Gilbert et George, experts en projets foireux, rappellent les Max et Morritz de votre enfance. La petite Betty découvre une nouvelle école complètement dingue, tandis qu'Emily, la petite dernière, ressemble à son père : elle braille toute la journée!

Un album génial...comme tous les albums de Gilles Bachelet!


Dans le noir

John Rocco, Le Genévrier

Une maison de Brooklyn, une famille. L’enfant voudrait jouer à un jeu avec ses parents et sa soeur, mais tout le monde est bien trop occupé : à téléphoner, à cuisiner, à travailler.

Soudain, une coupure générale d’électricité plonge la ville dans le noir et libère ses habitants, qui vont profiter de ce répit pour faire place à la simplicité : monter sur les toits, regarder les étoiles, jouer de la musique, s’accorder un moment en famille, rencontrer ses voisins…

Après ? A chacun de faire durer ce plaisir le plus longtemps possible…

Un album qui prend conscience de la portée magique d’un fait réel.

 


Brindille

Rémi Courgeon, Milan

Pavlina, dite Brindille, est délicate et sensible. Elle éprouve d’énormes difficultés à s’affirmer dans sa famille sur laquelle règnent trois grands frères costauds et performants. Sachez que chez ces gens-là, les tâches ménagères se répartissent au bras de fer ! Alors, aux grands maux, les grands remèdes ! Brindille cesse le piano et enfile des gants de boxe. A la délicatesse de la musique succède la rudesse des entraînements et la violence des combats. En fait de combat, il n’y en a qu’un seul, contre la coriace Samira. Brindille l’emporte devant ses frères venus la supporter. Attention les gars, une nouvelle Pavlina vient de naître sous vos yeux !

Voici un album étonnant de sensibilité pour aborder le thème de la confiance en soi. Graphiquement, l’auteur joue habilement des courbes et des droites pour aborder le côté féminin ou masculin des planches.

Courrez l’acheter, c’est juste magnifique ! Ayez aussi la curiosité de retirer la jaquette de couverture, elle vous réserve une surprise…

Création SIP